Bienvenue à toi, collégien ou collégienne, qui t’apprêtes à passer le Brevet. Je m’appelle Mayalen. J’ai passé mon brevet il y a plusieurs années, je suis toujours étudiante et je poursuis des études littéraires depuis deux ans.

Pour t’aider à préparer ton brevet d’histoire-géographie EMC, tu peux t’entrainer avec les sujets qui viennent de tomber à Pondichéry en 2018. Voici des pistes de correction et des conseils. Dans un autre article je te propose des pistes de correction pour le brevet de français.

EXERCICE 1. ANALYSER ET COMPRENDRE DES DOCUMENTS

HISTOIRE : la Deuxième Guerre mondiale, une guerre d’anéantissement.

Document : Témoignage d’une déportée

 

Simone Veil (1927–2017) est arrêtée par  la Gestapo à Nice en mars 1944, avec sa mère et sa sœur, elles sont conduites au camp de transit de Drancy en région parisienne et déportées ensemble en avril 1944.

Le 13 avril 1944, nous1 avons été embarquées à cinq heures du matin, pour une nouvelle étape dans cette descente aux enfers qui semblait sans fin. Des autobus nous ont conduits à la gare de Bobigny2, où l’on nous a fait monter dans des wagons à bestiaux formant un convoi aussitôt parti vers l’Est. […] Nous étions effroyablement serrés, une soixantaine d’hommes, de femmes, d’enfants, de personnes âgées, mais pas de malades. Tout le monde se poussait pour gagner sa place. […] Le voyage a duré deux jours et demi ; du 13 avril à l’aube au 15 au soir à Auschwitz-Birkenau3. C’est une des dates que je n’oublierai jamais, avec celle du 18 janvier 1945, jour où nous avons quitté Auschwitz et celle du retour en France, le 23 mai 1945. Ces dates demeurent attachées à mon être le plus profond, comme le tatouage du numéro 78651 sur la peau de mon bras gauche. […] Plus tard le soir de l’arrivée au camp, dans un baraquement surveillé par des kapos4. Celles qui avaient été séparées des leurs commençaient à s’inquiéter, se demandant où étaient passés leurs parents ou leurs enfants. […] Les kapos montraient par la fenêtre la cheminée des crématoires et la fumée qui s’en échappait. Nous ne comprenions pas, nous ne pouvions pas comprendre. […] Une kapo qui se tenait dans un coin de la pièce se mettait à crier ou menaçait certaines d’entre nous de son fouet. […] Puis les kapos nous ont fait lever et mettre en rang par ordre alphabétique et nous sommes passées l’une après l’autre devant des déportés qui nous ont tatouées. […] Ensuite nous sommes passées au sauna. Les Allemands étaient obsédés par les microbes […] la folie de la pureté les hantait. […] Peu leur importait que par la suite, celles d’entre nous qui ne mourraient pas à la tâche survivent dans la vermine et les conditions d’hygiène épouvantables. […] Au printemps de 1944, les autorités du camp avaient décidé de prolonger la rampe de débarquement des convois pour la rapprocher des chambres à gaz. […] Nous nous faisions à l’effroyable ambiance qui régnait dans le camp, la pestilence des corps brûlés, la fumée qui obscurcissait le ciel, la boue partout, l’humidité pénétrante des marais. […] A partir de début mai, les trains chargés de déportés hongrois se sont succédé de jour comme de nuit, remplis d’hommes, de femmes, d’enfants et de vieillards. […] Une épouvantable tristesse m’étreignait en voyant, éparpillés au sol, les vêtements des personnes qui venaient d’être gazées.

 

Source : Extraits de l’ouvrage Une jeunesse au temps de la Shoah, écrit par Simone Veil, 2017.

________________________
1 nous désigne Simone Veil, sa mère Yvonne et sa sœur Madeleine.
2 Bobigny : nom d’une ville proche de Drancy d’où partaient les convois de déportés
3 Auschwitz-Birkenau : plus grand centre de mise à mort du Reich, situé en Pologne.
4 Kapos: déportés choisis pour faire régner l’ordre dans le camp
1. Relevez 5 étapes de la déportation de Simone Veil à Auschwitz-Birkenau (5 pts) :

Simone Veil évoque cinq étapes de la déportation à Auschwitz-Birkenau :

  • Le transfert à Bobigny depuis le camp de transit de Drancy le 13 avril 1944 : « des autobus nous ont conduits à la gare de Bobigny »
  • Le trajet jusqu’à Auschwitz du 13 au 15 avril 1944, dans des wagons à bestiaux : « on
    nous a fait monter dans des wagons à bestiaux ».
  • L’arrivée à Auschwitz et la sélection entre valides et non valides : « avaient été séparées
    […] se demandant où étaient passés leurs parents ou leurs enfants »
  • Le marquage au bras sous forme de numéro : « des déportés […] nous ont tatouées »
  • La désinfection des prisonniers : « Nous sommes passées au sauna ».
2. Relevez deux éléments du texte montrant que les déportés sont « déshumanisés ». (4 pts)

Dès leur embarquement pour le camp de concentration, les déportés sont déshumanisés. En effet, ils sont parqués dans des « wagons à bestiaux » où ils sont tous serrés les uns contre les autres. Les déportés sont aussi « tatoués » dès leurs arrivés, cela signifie qu’ils n’ont plus ni nom ni identité ni personnalité, ils ne sont plus que numéros. Tout cela les associe à des animaux et non plus à des êtres humains.

3. Dans ce témoignage, relevez trois éléments montrant que les déportés sont arrivés dans un centre de mise à mort. (6 pts)

Dans son témoignage, Simone Veil montre que les déportés sont dans un centre de mise à mort. Les déportés vivent dans des « conditions d’hygiènes épouvantables » qui indiquent que ce camp est bien un camp de la mort. Mais surtout, elle évoque la fumée des « crématoires » avec l’odeur pestilentielle des « corps brûlés », et les chambres à gaz.

4. Quels éléments de l’idéologie nazie expliquent les génocides des Juifs et des Tziganes. (2 pts)

Selon l’idéologie nazie, les Juifs et les Tziganes sont de race inférieure par rapport à la « race aryenne » allemande. La volonté d’extermination relève aussi du concept de «lebensraum» qui consiste en l’espace vital considéré comme nécessaire aux Allemands.

5. Expliquez la phrase soulignée dans le texte. (3 pts)

Dans son témoignage, Simone Veil explique, que face aux cheminées des crématoires, «Nous ne comprenions pas, nous ne pouvions pas comprendre.» Cette phrase montre à quel point le génocide, ou l’extermination de certaines catégories de gens, était impensable pour les populations. C’était un acte tellement cruel et inimaginable, que personne ne voulait y croire, malgré les divers témoignages, même après la guerre. De leurs côtés, les déportés eux-mêmes ne pouvaient pas y croire, et surtout ne voulaient pas y croire. Tant qu’ils n’avaient pas vu, ils ne pouvaient imaginer que de tels actes puissent être commis. Dans leur situation, ce n’était pas une cheminée fumante qui pouvait leur faire comprendre toute l’ampleur de la solution finale. Ne la comprenaient que ceux qui y étaient soumis.

EXERCICE 2. MAITRISER DIFFÉRENTS LANGAGES POUR RAISONNER ET UTILISER DES REPÈRES GÉOGRAPHIQUES

GÉOGRAPHIE : La France et l’Union européenne

1. Rédigez un développement construit d’une vingtaine de lignes montrant à la fois l’influence de l’UE dans le monde et les limites de son rayonnement. (15 points)

Conseil : Pour le développement construit, il faut prendre en compte les différents mots-clés du sujet, et les définir dans ton introduction. C’est ce qui permettra de te limiter et de ne rien oublier. Tu dois clarifier le sujet en définissant les mots clés, poser le sujet (qui peut se faire sous forme interrogative), et présenter ton plan. Rappelle-toi aussi que tu es en géographie, il est donc important de situer dans l’espace. Pense bien à ressortir des mots clés et illustrer ton propos par des exemples concrets.

Définition et situation géographique de l’UE : union régionale qui regroupe 28 pays européens dans les domaines économique et politique, afin d’assurer le maintien de la paix en Europe et de favoriser le progrès économique et social.

I. L’Union Européenne a une certaine influence à l’échelle mondiale

  • Influence économique : l’UE a obtenu un poste à l’ONU en 2011, qui lui permet donc de prendre part aux discussions internationales, elle produit 25% du PIB mondial et est la première puissance agricole mondiale. L’UE a mis en place la Politique Européenne de Voisinage pour les pays au sud de la Méditerranée et les voisins de la Russie.
  • Influence commerciale et financière : l’UE bénéficie d’une mégalopole, la dorsale européenne (de Londres à Milan) et d’une façade maritime importante, la Northern Range qui lui permet de faire du commerce avec le monde entier. La monnaie unique européenne, l’euro, est utilisée dans le monde entier, et l’UE dispose de bourses importantes, reconnues à l’échelle internationale (Londres, Francfort).
  • Influence culturelle et intellectuelle : l’Union européenne est un espace attractif dans le monde grâce à son patrimoine, réunissant plus de la moitié des touristes du monde. L’UE se distingue aussi par ses valeurs, qu’elle tente de véhiculer partout dans le monde (démocratie, droit des peuples à disposer d’eux-mêmes…). Le programme Erasmus créé en 2004 renforce l’influence de l’Europe dans le monde en envoyant des étudiants et en en accueillant.

II. Cependant, l’UE présente quelques faiblesses qui limitent son rayonnement mondial

  • Les pays de l’UE présentent certaines inégalités, notamment au niveau de la croissance, du développement ou de la richesse. Le PIB est différents selon les pays ou les régions. L’Europe de l’est et du sud a un PIB inférieur à l’Europe du nord et de l’ouest, et c’est cette même partie qui bénéficie le plus des aides.
  • La population de l’UE est vieillissante et n’est pas répartie également sur tout le territoire européen. Les grandes métropoles sont plus particulièrement à l’ouest de l’Europe, dans les pays fondateurs de l’UE (Londres en Angleterre, Paris en France et Berlin en Allemagne), et c’est aussi là que se trouvent la dorsale européenne qui concentre les richesses et la population.
  • L’UE n’a pas d’armée et ne peut pas agir en son nom dans les différents conflits sur son sol ou dans le monde, malgré la création de la politique européenne et de Sécurité Commune (PESC). De nombreux projets européens n’ont jamais vu le jour. De plus les états-membres sont très divisés sur la question.

N’oublie pas de résumer ton propos dans une courte conclusion.

2. Complétez la carte ci-dessous et la légende (5 points) :
  • Nomme sur la carte les trois pôles du commerce mondial
  • Dans la légende, choisissez un figuré pour représenter les flux de marchandises
  • Puis placez sur la carte les principaux flux de marchandises du commerce mondial.

EXERCICE 3. MOBILISER DES COMPÉTENCES RELEVANT DE L’ENSEIGNEMENT MORAL ET CIVIQUE

Situation pratique : le rôle de l’opinion dans le débat démocratique

Document 1 :
1. Quel est le média utilisé par Dominique ? (1 pt)

Dominique a utilisé Internet.

2. Définissez ce qu’est un média. (1 pt)

Un média est un procédé permettant la distribution, la diffusion ou la communication d’œuvres, de documents, ou de messages sonores ou audiovisuels (Larousse).

3. Montrez que la réponse finale de Dominique ne constitue pas un argument valable. (2pts)

La réponse finale de Dominique ne constitue pas un argument valable. En effet, Dominique s’appuie sur la ressource d’internet, or ce média peut-être utilisé par toutes sortes de personnes, qualifiées ou non, professionnelles ou non. Ainsi, les informations que l’on peut trouver sur internet ne sont pas toujours vraies, ni prouvées. Les données sont garanties lorsqu’elles proviennent de sites particuliers, du gouvernement ou de la presse nationale ou internationale. Pour vérifier une information, on peut la croiser en consultant différents sites.

Document 2
4. Indiquez deux raisons pour lesquelles Mariya Gabriel, veut engager une réflexion dans l’UE sur les « fake news » ? (2 pts)

La nouvelle commissaire au numérique, Mariya Gabriel veut engager une réflexion dans l’UE sur les « fake news » car elle veut d’une part empêcher la propagation de fausses informations, et d’autre part surveiller le contenu des post aux contenus parfois inadéquats ou haineux.

Documents 1&2 :
5. A partir des doc 1 & 2 et de vos connaissances, indiquez en quelques lignes quelles démarchent peuvent suivre les acteurs de la démocratie (citoyens, entreprises, institutions, …) pour trouver des informations fiables. (4 pts)

Les acteurs de la démocratie, qu’ils soient citoyens, entreprises ou institutions, peuvent suivre diverses démarches pour trouver des informations fiables. Tout d’abord, ils peuvent se renseigner par des moyens divers et spécialisés dans l’information (télévision, radio, journaux, internet), mais lors de la consultation de ces média, il faut vérifier les sources, en regardant le journaliste, le nom du site, de la chaine ou de la fréquence. Toutes les informations qui viennent de l’Agence France-Presse (AFP) sont en théorie fiables, c’est « une agence d’information mondiale fournissant une couverture rapide, vérifiée et complète en vidéo, texte, photo, multimédia et infographie des événements qui font l’actualité internationale » (https://www.afp.com/).

Le mot de la fin 😉

J’espère que ces corrigés t’aideront à bien préparer ton brevet d’histoire-géographie.

Bon courage pour l’épreuve du DNB qui t’attend à la fin du mois de juin 2018 ! N’hésite pas à poser des questions dans la zone de commentaires ci-dessous, nous essaierons de t’aider !

Mayalen

D’autres articles à consulter :

Un sujet blanc en français : vivre en société

Deux sujets blancs en français : se chercher, regarder le monde.

Se préparer au brevet de français : corrigé du brevet Pondichéry 2018

1 Commentaire

  1. Pingback: GEOGRAPHIE | Pearltrees

J’écris un commentaire