Pascale Haag, enseignant chercheur à l'EHESS
Pascale Haag, enseignant chercheur à l'EHESS

#Qui suis-je ?

Mon parcours est tout sauf linéaire ; j’ai été musicienne professionnelle puis je me suis intéressée à l’Inde ancienne, en particulier la grammaire sanskrite. J’ai obtenu un doctorat en Études indiennes et j’exerce à l’École des hautes études en sciences sociales. Plus récemment, j’ai repris un cursus en psychologie et mes recherches portent sur le bien-être dans l’éducation et l’innovation pédagogique.

#Ce que j’aime transmettre

La rencontre avec ma première prof de musique a été déterminante : elle m’a fait partager non seulement l’amour de la musique et la maîtrise d’un instrument, mais aussi et surtout son enthousiasme pour les apprentissages (alors que je détestais l’école), la persévérance, l’exigence… et la prise de risque pour vivre en conformité avec ses valeurs !

L’innovation en pédagogie, ce n’est pas une fin en soi.

#Mon avis sur le numérique dans l’éducation

Le plus important est de se poser la question des objectifs de l’innovation en pédagogie, car ce n’est pas une fin en soi. Quelle innovation, au service de quel projet éducatif et dans quelle société ? La réponse à cette question est loin de faire l’unanimité…

#Ma pédagogie innovante

Lister des exemples de pédagogie innovante en dehors d’un contexte et des besoins auxquels on cherche à répondre me paraîtrait un peu artificiel. Aujourd’hui, dans un monde qui évolue rapidement, le plus important est d’aider les enseignants qui souhaitent réfléchir à leur posture et cherchent à accompagner différemment leurs élèves, en privilégiant d’autres approches qu’une transmission « descendante » des savoirs. De ce point de vue, la notion d’organisation apprenante appliquée au contexte scolaire me semble particulièrement pertinente. Elle passe par la création de communautés d’apprentissage et repose sur l’idée d’un apprentissage tout au long de la vie.

#La Digithèque et moi

J’ai regardé les contenus, qui sont très riches ! Cependant, comme j’enseigne dans le supérieur, j’ai rarement l’occasion de les utiliser.

#Ma devise éducative

Deux citations célèbres de Nelson Mandela :
« L’éducation est l’arme la plus puissante qu’on puisse utiliser pour changer le monde. »
« Je ne perds jamais. Soit je gagne, soit j’apprends. »

#Le mot de la fin…

Pour prolonger l’échange, je vous invite à la prochaine réunion des Petits Bulles d’oxygène se tiendra le mardi 12 juin 2018, de 19 h à 21 h 00 chez Belin Éducation (Humensis) au 170 bis boulevard du Montparnasse, dans le 14e arrondissement de Paris, pour explorer le thème de l’apprentissage par le jeu tout au long de la vie.
Inscription gratuite mais obligatoire ! (dans la limite des places disponibles)

D’abord professeur d’enseignement artistique, Pascale Haag a ensuite obtenu un doctorat en Études indiennes. Élue maître de conférences à l’École des hautes études en sciences sociales en 2003, elle décroche également un master de psychologie et s’intéresse aux thèmes du bien-être et du bonheur. Elle est à l’initiative de la Lab School Paris, une école inspirée du modèle américain qui a ouvert ses portes en 2017.

Lab School Network sur Vimeo : https://vimeo.com/user57998442
Site officiel du Lab School Network : http://www.labschool.network
Profil LinkedIn de Pascale Haag : https://www.linkedin.com/in/pascale-haag-50923871/

J’écris un commentaire