Qu’est-ce que Ludovia#15 ?

Il s’agit de la 15ème édition de Ludovia, une Université d’été qui a lieu tous les ans une semaine avant la rentrée à Ax-les-Thermes en Ariège-Pyrénées. Le programme de quatre jours se constitue d’ateliers divers, de tables rondes, de colloques et d’autres événements spécifiques. S’y retrouvent ainsi à la fois des enseignants de tous niveaux, des chercheurs, des éditeurs, des collectivités, des inspecteurs académiques, etc.

Cette année, Ludovia s’est déroulée du 20 au 23 août et avait pour thème Innovations et Institutions autour du numérique éducatif. L’équipe de la Digithèque s’y est rendue afin de participer à l’une des tables rondes.

Table ronde « Des ressources numériques pour l’école : quelles innovations ? »

La table ronde du mercredi 22 août, animée par Xavier Levoin, réunissait Axel Jean, chef de projet BRNE (Banque de Ressources Numériques Éducatives), Mélanie Bachimont, présidente de l’association EMC Partageons, Olivia Lemarchand, directrice générale adjointe de Canopé et Catherine Dang, pour Belin Education.

Ces participants avaient un point commun : celui d’avoir participé aux banques de ressources numériques (et notamment à la Digithèque !). Et tous s’accordent à dire que ce marché des BRNE a abouti à des résultats probants : des ressources gratuites pour les enseignants et leurs élèves, conformes aux programmes scolaires, interactives, granulaires, et dont la question des droits est réglée.

Le but de cette table ronde était d’analyser la façon dont le ministère de l’éducation nationale porte des innovations pour changer et enrichir les modalités d’enseignement et d’apprentissage et d’identifier les usages faits par les enseignants et les élèves des ressources numériques mises à disposition.

Mélanie Bachimont a illustré la façon dont les fonctionnalités développées permettent de palier certains problèmes d’accessibilité et d’adaptation au handicap (au sens A2RNE) : notamment sur l’espace élève, qui donne la possibilité par exemple de changer la police du texte, d’augmenter le contraste, d’oraliser les consignes, etc. (tutoriel à venir très prochainement !)

Les participants ont déploré le manque de réappropriation des outils mis à disposition par les enseignants.  Il faudrait donc mettre en place des lieux de médiation et d’appropriation afin de faire connaître leur existence et leurs usages à la communauté enseignante.

Note de la rédaction : Le blog compagnon de la Digithèque est l’un de ces lieux (virtuels, certes, mais un lieu tout de même !!!) où nous pouvons échanger, alors vous êtes au bon endroit pour prolonger l’échange avec nous sur le sujet : n’hésitez pas à laisser un commentaire à la fin de l’article 😉 !!!

Si vous n’avez pas eu l’occasion d’y participer, n’hésitez pas à aller visionner l’enregistrement complet de la table ronde !

J’écris un commentaire