Dans le cadre d’une séance autour du thème « Imaginer, dire et célébrer le monde », la Digithèque présente une exploration animée du tableau La Naissance de Vénus de Sandro Botticelli. En lien avec l’hymne « À Aphrodite » d’Homère, cette ressource peut être utilisée pour comprendre l’aptitude du langage à dire le monde et pour découvrir des paroles de célébration.

La Naissance de Vénus (Botticelli)
Crédits : AKG images / Rabatti - Domingie

Cette œuvre de Sandro Botticelli est une peinture à la détrempe sur toile, datée approximativement de 1482. Elle illustre l’une des versions les plus célèbres de la naissance de Vénus. Il s’agit ici de la Vénus « anadyomène », c’est-à-dire « sortie des eaux ». On peut mettre ce tableau en relation avec l’hymne homérique « À Aphrodite », car Aphrodite (signifiant « écume » en grec) est le nom de Vénus dans la mythologie grecque.

Texte étudié

Je chanterai Aphrodite, belle, vénérable, qui a une couronne d’or, à qui ont été données en partage les citadelles de la maritime Kypros, où la force humide du souffle de Zéphyr la porta, dans la molle écume, sur l’eau de la mer aux bruits sans nombre.

Et les Heures aux bandelettes d’or l’accueillirent avec bienveillance et la couvrirent de vêtements ambroisiens. Et elles mirent sur sa tête ambroisienne une belle couronne d’or bien travaillée, et, dans ses oreilles percées, des fleurs de laiton et d’or précieux.

Et elles ornèrent son cou délicat et sa blanche poitrine des colliers d’or dont elles-mêmes, les Heures aux bandelettes d’or, étaient ornées, quand elles s’unirent au chœur aimable des Dieux, dans les demeures de leur père. Et l’ayant ainsi ornée sur tout son corps, elles la conduisirent aux Immortels. Et ceux-ci, l’ayant vue, la saluèrent et lui tendirent les mains, et chacun désira la prendre pour femme encore vierge et la conduire dans sa demeure. Et ils admiraient la beauté de Cythérée couronnée de violettes.

Salut, douce comme le miel, aux paupières arrondies ! Donne-moi la victoire dans ce combat, et orne mon chant ! Et moi, je me souviendrai de toi et des autres chants.

Homère, « À Aphrodite », Hymnes homériques, traduction d’après Leconte de Lisle, 1893

Ancrage au programme

Les passages du BO en Français cycle 3 correspondants en CM1 / CM2 :

• Acquérir des éléments de culture littéraire et artistique

› Imaginer, dire et célébrer le monde

› Découvrir des poèmes, des contes étiologiques, des paroles de célébration.

› Comprendre l’aptitude du langage à dire le monde, à exprimer la relation de l’être humain à la nature.

Proposition d'utilisation

Rendez-vous sur la Digithèque pour explorer ce tableau en détail et le mettre en lien avec des extraits du poème. L’analyse se construit autour de quatre axes :
• née de la mer ;
• Vénus ;
• le manteau couvrant le nu ;
• Zéphyr et Flora.

Vous trouverez également sur le même thème une exploration d’image : un autre tableau de Sandro Botticelli intitulé Le Printemps en lien avec les Fastes d’Ovide.

Les ressources de la Digithèque sont mises à votre disposition librement dans le cadre de votre usage pédagogique.
Inscrivez-vous gratuitement avec votre adresse académique ou Connectez-vous pour accéder directement aux ressources.

J’écris un commentaire