Un lien particulier nous relie au collectif Emc Partageons, partenaire de la Digithèque depuis ses débuts. Ce partenariat nous permet d’être au cœur des problématiques des enseignants, notamment lors de la conception de leurs séances pédagogiques. Cela nous a permis aussi de rencontrer nombre d’entre eux, d’échanger sur leur motivation et leur investissement mais aussi sur leur usage du numérique en classe et leur vision de l’école de demain. Notre dernière rencontre a été avec Marie Digneau, participante active du collectif depuis Barcelone, où elle enseigne en classe de Cm1 à l’école française Ferdinand de Lesseps. Voici un avant-goût du projet qui nous a fait nous rencontrer et dont on vous parlera très bientôt 🙂 

#Quel acteur de l’éducation suis-je ?

Après 8 années passées dans une école de région parisienne du réseau d’éducation prioritaire j’ai rejoint en 2013 l’école française Ferdinand de Lesseps de Barcelone, école du réseau de l’Agence pour l’enseignement français à l’étranger.

Parallèlement à ma mission en classe, je fais partie depuis 2015 du collectif d’enseignants EMC, partageons ! Ensemble, nous créons des scénarios pédagogiques en enseignement moral et civique. J’y partage des moments d’intelligence collective, visant des pratiques innovantes et inclusives autour de la citoyenneté.

#CE QUE J’AIme transmettre

J’aime particulièrement transmettre à mes élèves l’autonomie et le sens de la coopération. J’aime les voir apprendre à leur rythme, prendre conscience de leurs compétences et leurs savoir, coopérer.

Les séquences d’EMC sous souvent l’occasion d’échanges très riches. Nos élèves sont les citoyens de demain et ils ont déjà tant de choses à dire.

A titre plus personnel les échanges avec les collègues, lors des créations de scénarios, au cours des stages de la zone ibérique ou bien des salons éducatifs auquel j’ai la chance de participer sont toujours des moments précieux.

#MON AVIS SUR LE NUMÉRIQUE DANS L’ÉDUCATION

J’ai la chance aujourd’hui d’enseigner dans un établissement bien équipé en outils numériques. Ceci me permet d’en intégrer l’usage à mes pratiques. Je suis absolument convaincue par la plu value du numérique sur le plan de la formation des enseignants, sur la différenciation pédagogique et les possibilités offertes en termes d’adaptation à tous les élèves : chacun à son rythme, chacun en fonction de ses besoins propres. J’aime aussi l’idée d’accompagnement des élèves dans leur découverte de ces technologies qui les entourent.

#MA PÉDAGOGIE INNOVANTE

Je n’ai pas créé le dispositif EMC partageons ! mais je participe activement à son développement car je me retrouve profondément dans ses valeurs : l’intelligence collective au service de la création de scénarios, la démarche en elle-même qui permet à tous les élèves de s’impliquer, d’être au cœur des apprentissages, de les construire..

#La Digithèque et moi

Dans le cadre des scénarios construits avec EMC, partageons ! nous avons utilisé sur la Digithèque des ressources de différents domaines, mais également les possibilités d’aménagement des situations en direction des élèves à besoins spécifiques (mise en voix de textes, agrandissement et choix des polices d’écriture, fonction commentaire) ainsi que les possibilités de création d’exercices en ligne. Les ressources sont de qualités et les possibilités offertes par la plateforme sont vraiment utiles aux enseignants et aux élèves. Finalement il ne manque que les ressources en direction des classes de cycle 2 ainsi qu’une appropriation de la plateforme par le plus grand nombre d’enseignants.

Marie Digneau en classe lors de la réalisation de la séance #TousPourNotrePlanète d’Emc,Partageons ! construites à partir des ressources de la Digithèque.

Pour retrouver Marie, échanger avec elle et suivre ses différents projets :

Twitter : @MarieDigneau

Site EMC, Partageons ! 

J’écris un commentaire