Ma rencontre et mes échanges avec Régine Ballonad-Berthois et Anne-Claude Meunier n’auraient jamais eu lieu s’ils n’avaient été précédés de ma découverte du site Escape n’games fondé par Christelle Quesne. C’est donc avec un grand plaisir que je finis cette série d’articles en vous partageant les réflexions et projets de cette enseignante d’anglais passionnée et débordante d’énergie et d’idées. 

#Quel acteur de l’éducation suis-je ?

Je suis professeure d’anglais dans l’académie de Rouen depuis septembre 2009 et en suis très heureuse. En effet, j’ai toujours voulu être professeure et ce, depuis la classe de troisième et cette passion m’a conduite jusqu’au doctorat. Je dois cette vocation à mon professeur d’anglais de l’époque qui m’a transmis l’amour de la langue anglaise, amour que moi-même j’essaye de transmettre à mes élèves au quotidien à travers les projets que je lance avec eux et qui prennent différentes formes.

#CE QUE J’AIme transmettre

Inconditionnelle des échanges, j’aime à penser que l’anglais doit avoir une fonction utilitaire et servir aux apprenants dans l’avenir qu’il se construisent tous les jours. En ce sens, bien au-delà du cadre de la classe, j’expose mes élèves au maximum à la langue avec des anglophones et multiplie les occasions qu’ils puissent avoir de parler anglais grâce à des échanges virtuels et visioconférences. J’ai aussi beaucoup recours à la ludification pour que leur apprentissage soit ancré dans une notion de plaisir d’apprendre. J’aime les cours dynamiques dans lesquels on se sent bien donc j’aime transmettre moi-même cette passion de ma discipline qu’il s’agisse aussi bien des élèves que des enseignants stagiaires que je peux accueillir dans mes classes.

#MON AVIS SUR LE NUMÉRIQUE DANS L’ÉDUCATION

De nos jours, il est impensable, heureusement ou malheureusement, de faire sans le numérique. Notre quotidien est ancré dans cet aspect et en qualité d’enseignants, nous nous devons de sensibiliser les élèves à savoir les maîtriser. Je suis référente numérique dans mon établissement et comme on dit « accro au numérique ». Ceci dit, même si je me sers très souvent d’ordinateurs et tablettes dans mes cours, j’estime que le numérique doit avant tout être au service des apprentissages. Ceci nécessite bien évidemment un investissement au quotidien et une curiosité, mais aussi et surtout du matériel (ordinateurs, tablettes et débit). Force est de constater qu’il reste encore beaucoup de chemin à faire au chapitre des dotations pour l’achat de matériel numérique et qu’une inégalité entre les établissements existe. Celle-ci doit être comblée de sorte que tous les élèves puissent bénéficier des mêmes chances dans leur apprentissage.

#MA PÉDAGOGIE INNOVANTE

Je ne qualifie pas réellement ma pédagogie d’innovante, c’est avant tout une pédagogie fondée sur le plaisir d’enseigner. J’aime m’investir dans des nouvelles activités afin de casser la routine quotidienne et de ce fait, de nombreux projets sont créés avec les élèves où le numérique tient sa place. Nous avons ainsi fait une émission de web radio dont le thème était le harcèlement scolaire qui a ensuite évolué en webTV afin de dynamiser la vie du collège. Notre reportage a été sélectionné au webprogram festival de Paris en 2017 et même si nous n’avons pas remporté le prix, j’ai trouvé très intéressant de constater l’investissement des élèves et également de les découvrir sous un autre angle : grâce à ce projet, ils ont laissé s’exprimer leurs individualités et leur créativité.

La ludification a empreint mon enseignement en avril 2017 avec la création de mon premier escape game (Sherlocked Holmes). En rétrospective, je peux dire que je suis tombée dedans à ce moment là car ceci a généré le fait que le site Escape n’ Games  soit créé en septembre 2017 et m’ouvre de nouvelles perspectives du point de vue de la formation adulte. En effet, depuis cette époque, je fais des formations dans toute la France, le salon Eduludic est né ainsi qu’un manuel sur les jeux d’évasion pédagogiques sur lequel nous travaillons depuis janvier 2018 et qui sera publié ce mois-ci. Avec ma collègue Emilie Lebret, j’ai également co-créé « le collectionneur », un escape game de formation destiné aux collègues pour apprendre à créer le leur. Cet escape game nous a conduit jusqu’au Québec au colloque du REFER dont la thématique était l’école (en)jeux. Avec le collectif dont je dépends aujourd’hui, nous faisons des webinaires auxquels sont conviés des chercheurs et acteurs de la ludification, des classes virtuelles pour former les collègues et nous animons aussi notre groupe d’échanges sur Facebook . De nombreux projets sont encore à venir car nous sommes tous des passionnés, nous croyons en la mutualisation.

#MA Motivation

Qu’est-ce qui me motive à utiliser le numérique dans ma classe ? Mais aussi qu’est-ce qui m’a motivé à créer le collectif Escape n’ games et à l’animer ?

J’utilise le numérique parce qu’avant tout j’aime intégrer de nouvelles applications dans les activités que je fais en cours. Quant au collectif, je reste convaincue que l’on est plus fort lorsqu’on est une équipe. Les échanges génèrent de nombreuses idées et du dynamisme pour le site. Nous sommes tous des passionnés de la ludification et n’hésitons pas à y consacrer du temps personnel de façon bénévole et désintéressée afin que les collègues souhaitant se lancer dans la conception d’un escape game puissent avoir tous les atouts de leurs côtés pour le faire et donc au final, pour que les élèves en bénéficient. C’est vraiment une très belle aventure où l’on rencontre des collègues qui vous inspirent et qui sont mûs par la même chose qui vous fait avancer vous : la mutualisation.

MAIS AUSSI…

Nous souhaitons bien évidemment continuer dans cette belle synergie car nous y croyons profondément. La ludification a encore de beaux jours devant elle et tant mieux. Sans être la solution miracle, c’est aussi une dimension qu’il faut à mon sens intégrer dans l’enseignement de nos jours avec la génération d’élèves que nous avons : une génération plongée dans les outils numériques.

Christelle Quesne est professeure d’anglais, webmestre du site du site Escape n’ Games, fondatrice et membre du collectif Escape n’ Games, conceptrice d’escape games, co-coordinatrice de l’ouvrage Les escape games pédagogiques : une pratique innovante (éditions du Canopé) et co-auteure.

Pour suivre ses différents projets :

Site Escape n’ Games 

Groupe Facebook Escape n’ Games

Compte du collectif Escape n’ Games : @escapengames

Compte personnel : @christelleques1

J’écris un commentaire